Du secret au scandale mondial

5 octobre 2015 - par Clara Loiseau

Edward Snowden, l’antihéros du 21ème siècle. Crédit photo: Mediapart

Citizenfour – Laura Poitras


Juin 2013, la plus grosse indignation mondiale du 21e siècle allait éclater au grand jour. Laura Poitras nous emmène durant les quelques jours précédant la sortie du scandale, jours pendant lesquels Edward Snowden devint l’un des hommes les plus recherchés de la planète. CitizenFour est une oeuvre précieuse de rigueur et d’intelligence qui mérite amplement les nombreuses récompenses reçues, comme par exemple l’Oscar du meilleur documentaire en 2015.


En 2006, la réalisatrice américaine Laura Poitras débute une série de films documentaires sur les États-Unis post 11 septembre. Le tout premier de sa trilogie, My Country, My Country, parle de l’occupation américaine en Irak. Le second, The Oath, est sur le camp de Guantanamo. Alors qu’elle travaillait sur la surveillance exercée par les différentes agences de renseignement pour le dernier chapitre de sa collection, elle est contactée par un mystérieux CitizenFour.

Les huit jours passés avec Snowden dans une chambre d’hôtel à Hong-Kong en juin 2013, qui le transfèreront de l’anonymat total à l’hypermédiatisation. Huit jours au cours desquels les reporters Glenn Greenwald, Ewen MacAskill et Laura Poitras rapporteront, ses révélations dans les grands journaux anglo-saxons — The Guardian et le Washington Post-, on verra même la première interview diffusée sur les écrans géants dans les rues de la ville chinoise.

CitizenFour dévoile les premiers échanges par messages cryptés entre une source anonyme (Edward Snowden) et elle même, avant toute première interview. C’est par la suite que l’on découvre l’antihéros qui montre un calme incroyable alors qu’il va faire les divulgations d’informations qui feront tomber l’image des services de renseignements américains.

Mais ce film, c’est avant tout une rencontre. Un tête-à-tête avec Edward Snowden. Cet ancien agent de la NSA nous fascine tant que ce héros discret, lucide, toujours inquiet, mais jamais fébrile, et qui mesure chaque geste, chaque parole avec un mélange de détermination et de précaution. Son analyse politique des systèmes qu’il dénonce est tout simplement passionnante et implacable.

Laura Poitras ainsi que sa monteuse française, Mathilde Bonnefoy, ont su créer un véritable roman d’espionnage des temps modernes insérant dès le début des plans très noirs et des sortes de courses poursuites de l’information afin de ne pas se faire intercepter ou arrêter par l’état américain.

CitizenFour offre une plongée incroyablement vertigineuse dans le déclenchement de ce qui deviendra l’affaire Snowden/NSA. Mêlant surveillance, traque, secrets d’État, vie privée et libertés, révélations, sécurité nationale et internationale, scoop historique et engagement politique, CitizenFour interroge non seulement les consciences et le présent, mais surtout l’avenir de nos démocraties.

Pour voir la bande-annonce : CitizenFour

Pour mieux comprendre l’affaire Snowden/NSA, vous pouvez lire :

Prism, Snowden, surveillance de la NSA: 7 questions pour tout comprendre, de Michaël Szadkowski et Damien Leloup pour le journal Le Monde.

NSA : Tout ce qu’il faut savoir sur Edward Snowden et le scandale des écoutes américaines, par le journal Atlantico.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Categories:

Une réaction sur “Du secret au scandale mondial”

  1. Isabelle Bouchard dit :

    Bonjour Clara,

    J’ai aimé ton analyse très spécifique du film et d’Edward Snowden. Tu trouves les mots justes pour décrire une situation qui est tout sauf ordinaire! Dommage qu’il y a un nombre limité de caractères car j’aurais aimé lire ton avis sur le sujet encore plus. Belle mise en contexte aussi! Bref, superbe.

    Isabelle

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.